Artichaut

ARTICHAUT

DIFFICULTÉ : MOYEN
EXPOSITION : SOLEIL
PLANTATION : FÉVRIER À AVRIL & SEPTEMBRE À OCTOBRE
SOL : NE SUPPORTE PAS LES SOLS TROP HUMIDE
RÉCOLTE : DE JUIN À SEPTEMBRE
TAILLE : DE 1M à 1,50M
À savoir : Pour produire des graines d’artichaut, repérez quelques pieds bien développés et dont les feuilles ne sont pas épineuses et laissez-les monter en fleurs, car c’est dans la fleur d’artichaut qu’on récupèrera les graines. En fait ce qu’on appelle la fleur, c’est une multitude de fleurs qui forment l’inflorescence de l’artichaut. Les graines se récoltent après complet dessèchement de la fleur.
L’artichaut est un légume vivace très facile à cultiver, produisant 4 ou 5 années de récolte, ensuite, les pieds dégénèrent. L’artichaut est un savoureux légume que l’on peut consommer cru ou cuit, c’est aussi une superbe plante ornementale au jardin. il y a différentes variétés plus ou moins sensibles au froid.
  • Gros camus de Bretagne : l’un des plus productif, mais assez frileux.
  • Gros vert de Laon : gros capitule à fond charnu, il est aussi le plus résistant au froid.
  • Violet de Provence : petite fleur verte, se consomme crue. Variété du Midi.

Quand planter ? :

Au printemps ou automne les plants d’artichaut se plantent soit en mars avril, soit en septembre octobre. La première saison est la plus appropriée, car le plant reprend mieux et ne risque pas de geler. De plus dans ce cas, les plants issus d’in-vitro produisent des capitules dès l’été suivant, alors qu’une plantation d’automne ne produira qu’en fin de printemps l’année suivante.

Plant d’artichaut

Comment planter ?

Espacement : 80 cm entre les plants et 1 m entre les lignes L’artichaut réclame une place bien exposée au soleil, mais dont la terre reste fraîche en été. Le sol doit être léger, profond, bien drainé et riche en humus, l’idéal étant d’avoir préparer la terre l’automne précédant la plantation. Bêchez en profondeur pour ameublir le sol, et incorporer au passage du fumier ou du compost bien décomposé. Les plants d’artichaut se plantent soit en mars avril, soit en septembre octobre : la première saison est la plus appropriée, car le plant reprend mieux et ne risque pas de geler. De plus dans ce cas, les plants issus d’in-vitro produisent des capitules dès l’été suivant, alors qu’une plantation d’automne ne produira qu’en fin de printemps l’année suivante. L’hiver Le protéger car il est sensible aux gelées et craint les températures inférieures à -5 °C. A l’entrée de l’hiver, il faut nettoyer les drageons, rabattre le feuillage et protéger le pied contre le gel avec un paillis ou autre. Les précautions : le mildiou sévit plus particulièrement au printemps, la ramulariose provoque des taches nécrotiques plus anguleuses lors de températures plus élevées. Les pucerons verts colonisent le feuillage (des coccinelles ou chrysopes suffisent à réguler les populations). Les escargots l’apprécie pour s’y abriter : disposez des pièges avec appâts.

Fleur d’artichaut

Récolte et conservation

– Pour les plantations d’automne récolte à partir d’avril – Pour les plantation de printemps récolte à partir de juillet jusqu’à septembre La récolte se fait en coupant une tige assez longue, avant que les feuilles soient trop ouvertes. Chaque printemps, il a besoin d’entretien et de soin. Dès février, ôtez le voile de forçage ou les feuilles mortes en laissant en place la butte de terre. En mars ou avril, ôtez la terre qui entoure l’artichaut. Dégagez délicatement la base de la plante afin de découvrir une partie des racines. Éliminez, avec un greffoir ou un couteau bien aiguisé, les rejets ou œilletons pour ne conserver que les 2 plus vigoureux par touffe. Avec la griffe,incorporez à la terre une bonne poignée de compost par artichaut. Les œilletons prélevés pourront ainsi remplacer les artichauts en place la troisième ou quatrième année.

ArtIchaut

X