Visite du jardin partagé Saint-Serge

Visite du jardin partagé Saint-Serge
Église Saint-Serge de Radonège et son jardin partagé - Paris 75019

Un jardin partagé insolite

Aujourd’hui visite du jardin partagé Saint-Serge, il s’agit du jardin de l’église orthodoxe Saint-Serge de Radonège située rue de Crimée à Paris dans le 19ème du côté des Buttes Chaumont.

Un lieu particulier qui ne se dévoile pas facilement.

Ce lieu particulier ne se dévoile pas facilement. Perché sur une butte et pourtant invisible depuis la rue, il faut tout d’abord passer la grille de fer et parcourir une allée, où pousse tout du long une vigne ancienne. Au bout se trouve une petite maison colorée décorée d’une fresque représentant Saint-Serge de Radonège qui nous fait face et nous invite, dans ce lieu singulier. L’allée se poursuit sur la gauche et déjà la végétation se fait plus dense le long d’une parcelle très pentue. On longe un petit cabanon et l’on entrevoit à travers les feuillages la façade en bois de l’église. En semaine ou en dehors des célébrations vous ne rencontrerez quasiment personne à part peut-être ce matou très câlin, qui selon son humeur, vous accompagnera sur quelques pas.

 

Rénovation d’un jardin chargé d’histoire

A présent après avoir monté quelques vieilles marches en pierres me voici arrivé face à l’église, où se dresse un porche avec deux escaliers en bois installés en façade. Les murs des escaliers sont revêtus de fresques, représentant les Saints Pères de la foi orthodoxe. Le jour de ma visite les portes étaient fermées, mais aux travers des interstices, j’ai pu voir à l’intérieur, des murs revêtus de fresques. Ce que j’ai pu lire de ce lieu est qu’à l’origine c’était une église Luthérienne Allemande construite vers 1850 qui fût rachetée aux enchères en 1924 pour devenir une église et un institut de théologie orthodoxe. Aux fils des années le jardin est peu à peu délaissé. C’est en 2005 qu’un collectif de jardinières et de jardiniers, avec l’accord de la communauté a commencé un long travail de rénovation de ce jardin chargé d’histoire.

Ici il n’y a aucune parcelle individuelle tous les projets se décident de manière concertée. Une des particularité de ce lieu est son exposition ombre/mi-ombre. Je poursuis ma promenade sur la gauche de l’église ou un parterre très dense de mi-ombre s’étend sous les rayons du soleil qui parvient à passer aux travers des bâtiments alentour et des arbres, on y trouve des euphorbes, un prunier, des hostas, des ancolies, des soucis, un yucca et tant d’autres variétés encore que vous découvrirez lors de votre prochaine visite… je me dirige maintenant vers une bande de terre ou poussent des semis, des bancs ont été posés là, invitant à la lecture, la méditation ou tout simplement la détente dans ce petit coin de Russie, ou règne le calme et la sérénité.
Au fond se trouve une grande cabane à outils avec derrière l’espace de la zone de compost, des châssis ou ce développent tranquillement des semis variés. En longeant le mur derrière l’église se niche une grande variété de plantes et de fleurs, gueule de loup, camomille, menthe, soucis, lilas, il faut savoir aussi que ce jardin est réputé pour ses « mauvaises herbes » qui sont en fait des plantes autrefois cultivées en aromatiques, ou utilisées comme remèdes médicinales. On y trouvent des orties, de la réglisse, bourrache, digitale, bouillon blanc, chrysanthème officinale la liste est encore longue et mes connaissances trop limitées pour les citer toutes, mais pas de crainte à avoir, les participants de ce jardin font attention d’étiqueter la majorité des espèces. Je poursuis ma promenade vers des terrasses où je croise un prêtre orthodoxe plongé dans ses pensées qui ce dirige paisiblement vers son office ce qui ajoute au lieu un sentiment intemporelle. La première terrasse en contrebas est baignée de soleil on y trouve des rosiers, tulipes, des alliums, …, la seconde accueille des carrés d’aromates et de légumes, salades, radis, blettes… et même un petit olivier. Je redescends maintenant par l’allée et quitte cet havre de paix pour retrouver le flux urbain que j’avais oublié tout au long de ma promenade au cœur de ce jardin hors du temps.

Ce jardin très actif organise de nombreux évènements ; rencontres, fête des jardins, troc de plantes….

Photos : © Heddie Bennour

Retrouvez toutes les infos du jardin partagé Saint-Serge ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visite du jardin partagé Saint-Serge

par La Graine Temps de lecture : 3 min
0
X